La fille du train de Paula Hawkins
Policier , Roman , Thriller / 27 février 2018

Titre : La fille du train Auteur : Paula Hawkins Éditeur : Sonatine Pages : 2015 Date de parution : 2015   Petite information sur l’auteur/ le livre : « La fille du train » est le premier roman de Paula Hawkins. Elle est journaliste à Londres. Stephen King a, selon la quatrième de couverture de ce livre, adoré ce roman. Un film à été adapté au cinéma en 2016.   Esquisse : Rachel prend le train deux fois par jour : le matin à 8h04 et le soir à 17h56. Chaque jour, elle est assise à la même place et chaque jour, elle observe lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette jolie maison, elle la connait par cœur à force de la regarder. Elle a même attribué un nom à ses occupants, qu’elle admire à travers la vitre du train. Elle les appellent Jason et Jess, et les imaginent comme un couple parfait, filant le parfait bonheur dans le meilleur des mondes. Un couple représentant tout ce qu’elle était, ce qu’elle voudrait être à nouveau. Elle en fait le portrait rêvé, se remémorant sa vie de couple avec Tom. La belle vie, avant que celui-ci ne l’a trompe avec une…

Nos étoiles contraires de John Green
Roman , Young Adult / 17 février 2018

Titre : Nos étoiles contraires Auteur : John Green Éditeur : Nathan Date de parution : 2013 Pages : 336   Petite information sur l’auteur/ le livre : John Green a reçu de nombreuses critiques excellentes pour son livre « Nos étoiles contraires« . Il a reçu le prix du « Meilleur roman 2012 », pour n’en citer qu’un. Il a d’ailleurs été adapté au cinéma en 2014.   Esquisse : L’année de ses 17 ans, Hazel Grace s’est retrouvée dans un tourbillon infernal. Sa mère est persuadée qu’elle est en dépression, suite à sa maladie. En effet, Hazel a d’abord eu un cancer de la thyroïde, mais ses poumons sont désormais bourrés de métastases qui l’empêchent de respirer de manière naturelle. Elle se retrouve donc inscrite à un groupe de soutien hebdomadaire entre jeunes cancéreux ou personnes en rémission. Des séances déprimantes qui se déroulent au cœur de Jésus et de la mort. Chacun doit se présenter, un peu comme dans une réunion des AA (Alcoolique Anonyme). Tout le monde raconte sa maladie, ses batailles et ses victoires, et parle de la mort. Durant ces séances insupportables, Hazel arrive à y faire face grâce à un autre participant. Un maigrichon au visage long du nom d’Isaac. Le problème…