Drame en trois actes d’Agatha Christie

 

Titre : Drame en trois actes
Auteur : Agatha Christie
Éditeur : Librairie des Champs-Elysées
Date de parution : 1992
Pages : 224

 

Petites informations sur l’auteur/ le livre :

La parution originale de ce roman date de 1934.
Il existe aussi un téléfilm britannique, portant le même titre.

 

Esquisse :

Il ne fait pas bon, ces derniers temps, d’être invité au dîner de Sir Charles (Charles Cartwright).
A quelques jour d’intervalle, un pasteur, puis un médecin en sorte les pieds devant. Pour découvrir le mobile insolite de ce double crime, il faudrait être invité  à ce fameux dîner.
Et quand l’un des invités s’appelle Hercule Poirot

Sir Charles est un acteur célèbre, connu pour son jeu et ses films. C’est dans sa luxueuse villa, au Nid de Corneilles que le pasteur Babbington décédera, en s’effondrant après avoir bu un verre, devant 13 invités, spectateurs incrédules.
Il se chargera alors de débuter une enquête, avec l’aide de Mr Satterthwaite (un mécène des arts et du théâtre, qui semble savoir juger les gens et les choses).
S’ensuivra alors le décès du médecin, Sir Barthalomew Strange, qui décédera dans exactement les mêmes conditions que Babbington.
Débutera alors une enquête acharnée, face à un crime farfelue et qui paraît tellement improbable.

 

Critique 

Il est toujours plaisant de retrouver Agatha Christie, la reine du crime, des enquêtes. C’est avec un petit roman se découpant en trois actes (tout comme le titre), au sein d’un théâtre sombre et morbide, que les pièces du puzzle s’assembleront petit à petit.
Mieux encore, adorant Hercule Poirot (qui est un sacré personnage, si atypique !), j’ai été contente de le retrouver. Mais aussi déçue…
Déçue car l’entrée en scène de ce cher Poirot met du temps, surtout pour un court roman. Car celui-ci entre réellement en scène à partir de l’acte 3, soit vers la moitié du livre.
Toutefois, cela permet de découvrir d’autres personnages, qui deviennent des enquêteurs débutants, et d’en apprendre d’avantage sur eux.
En ce mettant dans l’ombre pendant un moment, Poirot permet de mettre en lumière ces personnages.

Dans ce roman, Agatha Christie a encore su me mener par le bout du nez, sachant me dérouter à plusieurs moments.
Sa plume, sa manière de créer une ambiance à travers ses mots, son don pour poser des interrogations et des enquêtes à l’apparence farfelues et pourtant si addictives, sont des ajouts qui font le charme des romans de cette reine du crime.

Quant aux personnages, la plupart sont travaillés et intriguant. Parfois même agaçants de par leurs tempérament…
En dire trop serait risqué, car il gâcherait éventuellement certaines surprises.

Le dénouement est très bon, et m’a permis de refermer le livre avec un sourire au coin des lèvres.

 

Drame en trois actes ne sera pas mon enquête préférée, mais reste un très bon roman.

Laisser un commentaire