13 reasons why de Jay Asher

 

Titre : 13 reasons why

Auteur : Jay Asher

Éditeur : Albin Michel

Pages : 288

Date de parution : 2017

 

Petite information sur l’auteur/le livre :

« 13 reasons why » est le premier roman de Jay Asher. La parution originale date de 2007. Son roman a été adapté en série sur Netflix, et à connu un franc succès.

 

Esquisse :

Si vous recevez les cassettes d’Hannah Baker, c’est qu’elle est déjà morte et surtout, que vous êtes l’une des raisons qui l’ont poussé à commettre l’irréparable. Clay Jensen recevra une boîte contenant 7 cassettes audio numérotées. Sur chaque facette, il y a une personne. Clay en fait donc partie. Seulement il ne comprend pas pourquoi il y figure. Pourquoi fait-il parti de ces 13 personnes ? 

A travers les cassettes d’Hannah, il découvrira tout ce qu’il n’avait pas pu voir de son vivant. Traversant toute les émotions possible et des moments de sa vie. C’est une descente aux enfers pour notre cher Clay. La réception de ces cassettes changera sa vie à jamais.

Muni d’un lecteur cassette et d’une carte où sont recensés les endroits clés mentionnés par Hannah, Clay se laisse emporter par la voix de l’au-delà. Cette chaîne morbide, qui doit perpétuer après l’écoute totale des 7 cassettes, expliquera aussi pourquoi Hannah a mis fin à ses jours. Moqueries ? Une Méchanceté ? Un Baiser ? L’ignorance ? 

 

Critique :

Nous avons ici deux narrateurs, Hannah et Clay. Deux points de vus différents. Dans le texte, les paroles d’Hannah sont retranscrites en gras, tandis que celles de Clay n’ont aucune spécificité. Ça peut se montrer légèrement perturbant de changer de narrateur brutalement. Les phrases se coupent, s’entre-mêlent et peuvent donc se confondre. Pour ma part, je me suis trompée quelque fois en lisant et je perdais le fil.

Le bémol du livre, ce sont les descriptions des personnages qui sont pratiquement inexistantes. Je me suis aidée de la série pour visualiser les protagonistes. C’est une chose qui personnellement, m’a un peu déçue, du fait que j’apprécie avoir une image nette, pouvoir poser un visage sur les personnages. Les descriptions sont essentielles pour moi, d’autre ne seront pas gênés par ça.

Mise à part ça, c’est un roman qui met en avant le sujet sensible du suicide chez les jeunes, et les raisons qui les poussent à mettre un terme à leur (courte) vie, pourquoi ils perdent toute forme d’espoir. Certaines personnes n’ont pas conscience de ce qu’ils font, parfois leurs moqueries peuvent sembler insignifiantes. Ils ne savent pas ce qu’ils font. Pour Hannah, ces choses insignifiantes se sont accumulées, formant un effet boule de neige, aggravant de plus en plus sa situation, sa confiance en elle, aux autres. Ajoutons à ça, les gens qui se détournent et préfèrent tout simplement ignorer. Ceux qui prétendent et agissent comme si de rien n’était, laissent faire les choses. Tout cela est mis en avant.

L’histoire est perturbante du fait que nous écoutons Hannah à travers Clay, et que nous nous retrouvons dans une position inconfortable. Nous sommes totalement spectateur de sa vie, et impuissant car de toute manière, il est déjà trop tard.

Le suicide est un sujet qui est toujours d’actualité, et difficilement abordable. Jay Asher a su en parler sans pudeur. Suite à ça, Netflix a sortie sa série se basant sur le livre. Concernant l’adaptation, il y a tout de même beaucoup d’éléments qui ont été modifiés ou ajoutés, et qui comblent un certain vide (certaines questions), que l’on se pose en lisant le livre. La série est plus complète, bien que parfois un peu trop exagéré (peut-être ?).

Le livre comme la série, a obtenu des critiques positives et négatives. Quelques personnes ont trouvé que cela propageait un côté glamour au suicide. A vous de juger. Personnellement je n’y ai pas vu de glamour dans tout ça. Ce livre possède une morale, un message, et je pense qu’il est vraiment important. Le livre est interdit aux moins de 13 ans (Oui, encore ce chiffre).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *